Elections  Départementales  2015

Frédéric Deljarry candidat.

Frédéric Deljarry

Photo "La Semaine" du 28.11.2014

Top départ! La campagne pour les élections départementales commence à Castres. L'ancien élu municipal, Frédéric Deljarry, "Conseiller-Délégué à la vie des quartiers" de 2001 à 2008 (lors du 1er mandat de Pascal Bugis en qualité de Maire de Castres) et également délégué au conseil de la Communauté d'Agglomération Castres - Mazamet sur cette même période ; s'est déclaré lundi, en conférence de presse, candidat sur le canton "Castres 3" (1) (l'actuel canton "Castres Sud" élargi, et détenu par le socialiste Christophe Testas).

C'est en tout cas le premier candidat à se déclarer, à Castres, et dans le Département du Tarn, pour cette élection. Natif de Castres, Journaliste et Responsable commercial dans une radio, Frédéric Deljarry (37 ans) habite à Castres (à "La Capélanié") avec son épouse et leurs deux enfants; après avoir usé les bancs des écoles de Lameilhé "Louis David" et "Jacques Prévert", c'est sur ceux du Conseil Général du Tarn que Frédéric Deljarry compte s'asseoir en mars 2015. Il estime que l'heure est venue pour lui de se mettre au service des Castraises et des Castrais.

Frédéric Deljarry déclare "Je suis amoureux de ma ville et de mon département, et je suis poussé par de nombreux habitants que je croise", il poursuit "je ne me présente pas contre quelqu'un mais pour défendre le Bassin Castrais et les intérêts des habitants du canton".

Frédéric Deljarry précise avoir grandi dans ce canton où il habite toujours aujourd'hui.

Concernant le Conseiller Général sortant (ou Conseiller Départemental sortant), "Humainement, j'ai de très bonnes relations avec Christophe Testas. Politiquement, c'est autre chose" affirme Frédéric Deljarry, selon lui "le bassin Castrais, et l'ensemble du Sud du tarn, ne sont pas assez défendu" par rapport à son voisin du Nord du département. Il ajoute "je trouverais curieux que Christophe Testas se représente pour cette élection alors qu'il a refusé de siéger au Conseil Municipal après sa défaite aux élections municipales de mars dernier."

Frédéric Deljarry veut être l'intermédiaire entre le Président du Conseil Général du Tarn et le Maire de Castres, Pascal Bugis. C'est d'ailleurs "le bon travail" de ce dernier à Castres, qui l'a encouragé à se présenter à ces élections. "Pascal Bugis est un ami. J'ai toujours eu des relations de confiance avec lui et il aurait été hors de question que je déclare ma candidature sans concertation avec Pascal Bugis", indique Frédéric Deljarry qui est également membre du mouvement politique de Pascal Bugis, l'association "Tous Pour Castres", et ce depuis sa création. Et même s'il se présente en "candidat libre", Frédéric Deljarry, non encarté mais de sensibilité politique du centre-droit, dit "ne pas être contre un soutien de l'u.d.i et de l'u.m.p". L'entendront-ils ?


(1) Canton "Castres 3" : Lameilhé, La Capélanié, Laden, Petit train, Venise, Drouot, Durenque, Ste foy, Hauterive, Navès.